En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Des solutions à vos problèmes de presbyacousie

Symptômes de la perte auditive

Si vous répondez OUI à une ou plusieurs de ces questions, il se peut que vous présentiez une perte auditive.
Trouver un centre auditif près de chez vous

1. Avez-vous l’impression que les personnes autour de vous marmonnent ou parlent doucement ?
2. Avez-vous des difficultés à suivre les conversations dans les restaurants ou les endroits bondés ? 
3. Avez-vous souvent besoin d’augmenter le volume de votre téléviseur, radio ou téléphone ? 
4. Vos amis et les membres de votre famille se plaignent-ils de devoir répéter ce qu’ils vous disent ? 
5. Avez-vous besoin de regarder les visages des personnes pour pouvoir comprendre ce qu’elles disent ? 
6. Avez-vous remarqué que les sons du quotidien, comme le gazouillis des oiseaux, les bruits de pas ou le tic-tac de l’horloge ont disparu ?
 

Qu’est-ce qui provoque la perte auditive ?


La perte auditive est souvent associée à l'âge, mais ce n’est pas toujours le cas. Elle apparaît, tout de même, le plus souvent après l’âge de 65 ans. Mais elle peut également être causée par des infections, des blessures, des accidents ou des anomalies congénitales. 


Perte auditive liée à l’âge 
En vieillissant, nous pouvons perdre notre capacité à entendre les sons faibles et aigus. On peut assez facilement vivre sans entendre les chants d’oiseaux, mais quand on perd certains piliers de la parole, la situation devient beaucoup plus délicate.
La perte auditive liée à l’âge est provoquée par l’usure quotidienne du système auditif au fil des ans, et les symptômes les plus courants sont la difficulté à entendre les voix basses et la parole en présence de bruit de fond. Bien souvent, les proches de la personne atteinte de perte auditive la remarquent avant que cette personne s’en préoccupe. Pour ce type de perte auditive liée à l'âge, on parle de presbyacousie.



Perte auditive induite par le bruit

Elle est souvent causée par une surexposition à un bruit excessif. Elle menace l’audition des militaires, des agents de police, des ouvriers du bâtiment, des ouvriers d’usine, des agriculteurs, des dentistes et des enseignants en école maternelle, pour n’en citer que quelques-uns. Les concerts de rock et les lecteurs MP3 peuvent également détériorer l’audition. Une exposition régulière à des bruits forts accélère la perte auditive. C’est pourquoi, il est important de toujours porter des protections d’oreille si vous vous exposez à un bruit excessif.
 

Les différents types de pertes auditives

Les causes les plus courantes de perte auditive sont l’âge ou la surexposition à un bruit fort. Mais la perte auditive peut également être causée par une infection, une lésion à la tête, un traitement contre le cancer ou la prise de certains médicaments.
La perte auditive peut être provoquée par des problèmes au niveau de l’oreille externe et moyenne, ou par des cellules ou fibres endommagées dans l’oreille interne. Il peut aussi s’agir d’une combinaison des deux.

Perte auditive au niveau de l’oreille externe et moyenne (conductive)

La perte auditive conductive est causée par des problèmes au niveau de l’oreille externe et moyenne, qui peuvent empêcher les sons de parvenir jusqu’à l’oreille interne. La cause la plus courante peut être une accumulation de cérumen dans le conduit auditif, des tympans perforés, du liquide dans l’oreille moyenne, ou une défaillance des os de l’oreille moyenne (osselets).

Perte auditive au niveau de l’oreille interne (neurosensorielle)

Ce type de perte auditive se produit lorsque les fibres nerveuses délicates de l’oreille interne sont endommagées. Cela les empêche de transmettre les sons correctement. Elle peut être provoquée par une exposition excessive au bruit, mais les causes les plus courantes de perte auditive neurosensorielle sont les processus naturels du vieillissement. Pour certains, les cellules sensorielles s’usent déjà à l’âge de 50 ans, tandis que d’autres n’ont qu’une perte auditive négligeable même à l’âge de 80 ans. Cet état est permanent dans la plupart des cas.
 

Et si l'appareil auditif ne suffisait pas ?

Dans certains cas de perte auditive, l'aide auditive traditionnelle, même surpuissante, peut ne pas être la meilleure solution. Si vous êtes atteint d'une surdité sévère à profonde, vous êtes peut-être un candidat à l'implantation cochléaire. Si votre perte auditive est liée à des problèmes au niveau de votre oreille externe ou moyenne, vous pourriez alors peut-être bénéficier d'un système auditif à ancrage osseux.
Dans tous les cas, la première étape consiste à consulter un médecin ORL qui saura vous orienter vers la meilleure solution selon votre type de perte auditive.
 

La perte auditive peut affecter votre vie sociale

Une perte auditive non traitée peut vous amener à vous retirer de la vie sociale car les conversations sollicitent une énergie mentale considérable. Cela peut donner lieu à des sentiments d’isolement et de dépression.
Evaluez si certaines de ces préoccupations liées à la perte auditive vous concernent ou si vous suspectez qu’elles s’appliquent à l’un de vos proches :
• Je suis souvent anxieux(se) lorsque je sors car je ne sais pas d'où viennent les sons 
• Je suis souvent fatigué(e) après le travail et dois me reposer 
• J'ai des problèmes de mémoire
• Je suis gêné(e) pour comprendre mes interlocuteurs, en particulier dans des réunions avec d'autres personnes 
• Je suis souvent déprimé(e) et me sens seul(e) 

• Ma perte auditive a diminué ma qualité de vie 
• Ma perte auditive m'affecte moi et ma famille également
Il est important de demander de l’aide si vous décelez des signes de perte auditive chez vous-même ou l’un de vos proches.
 
La presbyacousie est une perte de sensibilité ou acuité auditive qui ne touche pas que les seniors.
lle peut débuter très tôt, dès l’âge de 45 ans  mais plus généralement survient entre 50 et 60 ans. C’est une conséquence naturelle du vieillissement de nos cellules sensorielles de l’audition dont les capacités s’altèrent avec l’exposition aux bruits de notre environnement sonore.

Les premiers signes de la presbyacousie peuvent être identifiés par des difficultés à suivre une conversation dans des contextes sonores perturbés (conversations à plusieurs, au restaurant…). Les dégradations des cellules ciliés de l’oreille interne touchent en premier lieu la zone anatomique où sont codées les fréquences aiguës, zone la plus proche de l’entrée de l’oreille interne. Les fréquences aiguës n’étant plus entendues correctement, les sons graves deviendront masquants et le presbyacousique aura du mal à comprendre dans le bruit. Même en augmentant le volume sonore le malentendant peinera à entendre la voix de ses interlocuteurs : “ je ne suis pas sourd, j’entends bien mais ne comprends pas la parole car les gens parlent dans leur barbe …”

Il est impératif de ne pas attendre pour avoir recours à un appareillage auditif et ceci pour deux raisons. D’abord, il ne faut pas laisser penser à votre entourage que vous n’êtes plus connecté à la conversation… Ensuite, il est nécessaire de continuer de faire travailler vos circuits nerveux pour stabiliser votre atteinte auditive. Sachez que le fait d’opter pour la solution d’un appareillage précoce va non seulement permettre de récupérer  l’audition, mais aussi contribuer à maintenir l’intelligibilité de la parole en stimulant la mémoire, l’attention et l’éveil. En effet, lorsque l’audition se dégrade, qu’on s’isole, c’est le fonctionnement de son cerveau que l’on peut mettre en danger. Les études se sont multipliées ces dernières années pour établir ce lien entre la perte de l’audition et les maladies dégénératives du cerveau. En France une équipe de chercheurs réunie au sein du groupe de recherche Alzheimer presbyacousie (Grap) a étudié la relation entre surdité et maladie d’Alzheimer. Il est apparu qu’à partir de 75 ans, le risque de développer une maladie de type Alzheimer est de 2,5 fois plus élevé chez les sujets atteints de surdité s’ils n’ont pas été appareillés de manière précoce.

Pour faire appel à nos services et obtenir un bilan auditif gratuit, nous vous invitons à contacter l’une de nos agences, soit par téléphone soit en remplissant notre formulaire de contact.